• Un mois sans toi, ma Chérie

     

    Un mois sans toi ma Chérie

    Oh ma petite princesse... ma petite Bébé... a l'heure où j'écris, il y a un mois tu n'étais pas bien mais la véto t'avait enlevé cette sonde que tu avais rejetée et m'avait dit que tu étais calme après ton réveil de l'intervention... Je me suis autorisée à croire que tout était encore possible...
    Et pourtant les bisous que je t'ai faits ce 21 décembre ont été les derniers... Je ne le savais pas à ce moment-là... J'y croyais tellement fort... comme tu m'as toujours appris à le faire.
    Mais je garderai toujours en mémoire et dans mon coeur tes jolis yeux plus vifs, en signe de ton soulagement de respirer enfin mieux... Tu nous as regardés. Savais-tu que ce serait bientôt fini ?

    J'ai tellement mal ma puce... Tu me manques tellement !
    J'essaie d'être forte... mais c'est tellement difficile...
    Tous ces moments que nous avons vécu ensemble et qui ont été si merveilleux.
    Merci pour ce cadeau de vie que tu nous as offert, en nous choisissant ma princesse.
    Tu n'imagines même pas à quel point tu as changé nos vies... 

    Alors que j'étais si mal après le départ de mon petit Lilys, mon Bébé... tu es arrivée et tu as tout bouleversé. Tu avais tellement besoin d'aide, d'être aimée, soignée, dorlotée... et moi aussi...
    Clopin-clopant nous nous sommes soutenues toutes les deux de notre mieux...
    Tu t'es laissée aimer et j'ai fait pareil.
    Sans que je m'en rende compte je t'aimais déjà tellement fort...
    Je n'arrive pas à accepter que tu sois partie, que je ne pourrai plus te revoir.

    Un mois sans toi ma Chérie

    Tu m'envoies toujours des signes par ci par là...
    Cette image du 13 janvier où il était écrit "esprit libre"... ce son que j'ai entendu l'autre soir...
    Des petites et plus grandes choses qui font que je sais que tu es là, pas loin et que tu communiques avec nous... tout çà me prouve que tu nous aimes même depuis l'autre monde.
    Comme nous avons de la chance... mais comme nous avons mal de ne plus te voir.
    Vraiment la balance est équilibrée Sad
    Mal de ne plus te voir et soulagés pour toi de ne plus te savoir souffrante.

    Ce 22 janvier va être très dur pour moi... les souvenirs remontent avec les larmes.
    J'ai espéré jusqu'à ce coup de fil où l'espoir m'a été fauché sous les pieds.

    J'espère que tu n'as pas souffert et que tu ne t'es pas sentie toute seule, ma princesse.
    J'ai çà dans mon coeur malgré tout ce qu'on me dit et çà fait mal... mal si mal !

    Pourquoi m'a-t-on privée de toi et de ce bonheur que tu m'apportais ? Te voir heureuse était un grand bonheur pour moi... Te voir courir dans le couloir, ou jouer avec les balles, ou chasser pour nous, ou juste venir demander ta léchouille de beurre le matin au petit déjeuner... Tout me rendait si fière de toi, si heureuse de t'avoir auprès de moi...

    Pourquoi suis-je privée de tout çà ? Pourquoi suis-je privée de TOI ???

    Je t'aime, ma princesse... et je te chante ta chanson préférée... pour toi et rien que pour toi.

    Regarde, je tends ces mots qui viennent droit de mon coeur, vers le Ciel, pour toi...
    Tu les vois ma princesse ? Je suis sûre que oui.
    Je t'aime, ma Chichine... merci de nous avoir offert ta joie de vivre et ton bonheur.
    Tu es inoubliable, irremplaçable... unique et tu nous manques tellement fort à tous.

    Un mois sans toi ma Chérie

    Maman, papa... avec


    Praline, Caramel, Domino, Bibi, Tigrette, Axel, Vivaldi, Romy, Iris,

    Moon, Bianca, Rouky, Lady et Léah.

    « Cela aurait fait 7 ans aujourd'hui ma princesse

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :