•  

    Mon Bébé d'Amour,
    Aujourd'hui cela fait déjà 5 ans que tu t'es envolé vers les anges, me laissant dans une tourmente de chagrin et de douleur. Je n'étais pas prête du tout à être séparée de toi. Je ne pouvais croire que je te perdais, pour toujours...
    Mon chagrin était tel que je ne voulais plus d'autres petits amours...
    Je ne voulais pas te remplacer, je ne voulais pas te trahir et je ne voulais plus vivre ce cauchemar insoutenable.

    Les mois qui ont passé ont été une horreur... je pleurais tout le temps, je t'appelais, je ne vivais plus.
    Ma vie a beaucoup changé depuis ton départ, ce jour maudit...

    Les années qui ont suivi ont été tout aussi difficiles...
    Nous avons accueilli toutes tes petites plumes d'ange... car les voir dehors était insoutenable. Mais jamais nous ne t'avons oublié. Bien au contraire, nous t'aimons de plus en plus fort chaque jour.

    Puis Choupynou est parti te rejoindre, le 1er décembre 2010... un autre jour de cauchemar inoubliable
    Je vous sais maintenant tous les deux... et çà fait du bien, malgré le chagrin de ne plus vous voir, vous tenir dans nos bras, vous embrasser, vous tenir contre nous.

    Et puis ce 25 mai, un autre jour horrible... notre petite Jade est partie vous rejoindre... C'est encore tout frais et je pleure en écrivant cela... Comment vivre cela sans pleurer, sans avoir mal ?
    Vous êtes 3 petits anges, maintenant, qui prenez soin de nous, mais qui êtes si loin... pourtant si près...

    Mon Titi Bébé d'Amour... tu sais, depuis que notre petite Jade adorée est partie, je regarde beaucoup de reportages, de témoignages, sur le net... sur l'au-delà, sur les âmes, sur les anges, sur le dernier voyage... sur beaucoup de choses...
    J'avais déjà depuis très longtemps le sentiment que tout çà est vrai... mais cette fois encore plus. C'est une conviction... Notre corps n'est qu'une enveloppe, un "habit", un moyen pour notre âme d'être vue, comprise, perçue.
    La vie ici n'est qu'un passage... fait souvent de tourmentes, de missions... de bonheurs aussi.
    L'âme est une partie infime de l'univers... et toutes les âmes font l'univers... l'âme ne meurt jamais... c'est le corps qui arrête de s'exprimer. L'âme continue de vivre...
    Et mon Titi, je suis sûre depuis bien longtemps que ton âme est avec moi depuis le 29 avril 2010...
    Ulysse, Lilys, Iris... Elle te ressemble sur tant de points, sur tant de choses... elle est si attachée à moi, comme tu l'étais...
    Je suis sûre que toi et elle n'êtes qu'une seule et même âme...
    Tu es toujours près de moi... je le sais, même si je ne réfléchis à çà que peu de fois.

    Mon Titi, malgré tout tu me manques, je ne peux m'empêcher... Tes yeux, tes ronrons... je n'ai plus que ton souvenir si précieux...
    Si je sais que c'est facile pour vous de gérer tout cela, pour moi cela ne l'est pas... J'apprendrai quand je serai près de vous mes anges... et j'apprendrai très vite.

    Je t'aime, mon Titi, je t'aime par dessus tout. Tu es mon Bébé, mon amour, mon Ange, mon Trésor le plus précieux.

    Aujourd'hui, mon Bébé... je te demande de ne pas me quitter à nouveau...
    Iris est malade et je l'ai emmenée chez le Dr Lazard. Elle va faire une petite intervention pour savoir ce qui se passe dans son nez... qui est bouché. Pourquoi elle ne mange plus, pourquoi elle a de la fièvre...
    Mon Bébé... mon Iris...
    Mon Bébé, je suis sûre que tu es là à veiller... ne me quitte plus, reste auprès de moi...
    Je voudrais ce soir aller chercher Iris et la cajoler, lui faire des bisous pour elle et pour toi.
    Je voudrais tant la ramener ce soir saine et sauve à la maison, pour la voir guérir très vite et retrouver tout son entrain, sa bonne humeur et son énergie... la voir courir partout dans la maison... la tenir encore contre mon ventre, toute chaude, la nuit... et l'entendre ronronner...

    Mon Bébé d'Amour... oh mon Bébé... je sais que c'est toi qui me donne la force qui m'arrive chaque jour pour affronter tous les soucis et le stress de voir les mimis malades... Comment je trouve le courage... je me pose souvent la question, tellement je me sens à bout, parfois... Et là, je sais que c'est toi, car tu m'aimes, car tu es mon Ange Gardien.

    Mon coeur, veille bien sur Choupynou et sur notre petite Jade... Vous nous manquez tellement fort. C'est parfois insupportable.
    Veille bien sur les mimis, tes petites plumes d'ange... dis à Dieu de me les laisser encore, de me laisser les soigner sereinement. Je sais comment faire, j'ai appris, je sais les soigner avec amour. Dis-lui que de toutes façons, ils seront à lui un jour alors le plus tard possible pour nous, qui avons tant besoin d'eux...

    Mon bébé... oh mon petit coeur d'amour... je t'envoie mon plus beau sourire, car je sais que toi & moi, c'est pour la vie, pour l'éternité... toujours ! Mes larmes ne coulent plus comme avant, car je sais que tu es là, tout près de moi... Je me sens entourée de toi, mon Ange d'Amour... 

    Je serai toujours là où tu seras et tu seras toujours là où je serai...

    Toujours, mon Bébé

    Un jour nous serons tous heureux de l'autre côté de l'arc en ciel... nous serons l'univers, en paix, amour, tous ensemble... encore un peu de patience, de souffrances et tout ira mieux... ensemble pour l'éternité !

    Mon Bébé, quand j'arriverai, je sais que tu seras là à m'attendre... et que nous n'aurons plus jamais que l'amour devant nous, autour de nous... mon Bébé.

    En attendant que notre amour à tous soit enfin réuni ...

    Aide-moi à trouver force et courage pour vivre mon passage dans cette vie... t'aimant et t'aimant encore, comme Choupynou et petite Jade...

    Un jour je serai à la porte de nos deux mondes pour vous retrouver, pour être tous ensemble, avec papa.

    Mon Bébé d'Amour, je t'offre ces 5 bougies, une pour chaque année loin de toi... mais si près malgré tout...

    Je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai éternellement

    Mon bébé... d'une façon ou d'une autre, je sais que c'est TOI & MOI pour l'éternité

    Ta maman pour toujours


     


    votre commentaire
  • Mes petits amours, mes Trésors, petits anges merveilleux...
    Mon Lilys, mon Choupy, Ma Jade... aujourd'hui, mon coeur est un peu plus en paix...
    Je souffrais beaucoup, ce matin et j'ai regardé plein de vidéos concernant des témoignages de personnes ayant vécu des morts imminentes... mortes, revenues à la vie...
    J'ai bien écouté, les personnes qui témoignaient, mais aussi les chercheurs... Et puis aussi certains médecins, qui commencent à se rendre à l'évidence.
    Il y en a un en particulier qui disait qu'on a tous une conscience. Une conscience qui a besoin d'un cerveau pour se manifester. La conscience a besoin du cerveau, mais à partir du moment où il n'y a plus d'activité cérébrale, la conscience continue d'exister.
    Cela paraît tellement logique... vu comme çà !
    Et des enfants ont expliqué les mêmes choses que des adultes. Des enfants très jeunes, qui n'avaient jamais pu lire les témoignages... ils ont vu leurs animaux, leur famille...

    Oh mes bébés, les coins de ma bouche se relèvent aujourd'hui... Je sais que vous êtes heureux.
    A les entendre, toutes ces personnes, vous vivez dans un bonheur incommensurable, un amour inexplicable mais infini. Je sais donc que vous êtes bien et que vous nous attendez.
    Vous êtes l'herbe, le soleil, la nature, l'air, vous êtes dans ce paradis qui n'existe pas matériellement, mais vous êtes partout.
    C'est ce qu'expliquait une dame. Un endroit inexistant... inexplicable, mais qui EST...

    Oh mes bébés... je sais que vous êtes heureux et surtout, je sais que vous êtes à nos côtés et que vous veillez sur Christophe, les mimis et moi...
    Je sais que vous êtes en paix, dans une sérénité infiniment douce et amour...
    Ce n'est pas une question d'y croire ou pas... c'est juste une question de se dire que l'univers a été créé, que tout a été plus fort que nous, pauvres petits humains à l'enveloppe humaine... terrestres... Mais tout cela nous dépasse... L'univers est aussi l'autre côté, celui qu'on ne connait tout simplement pas encore... mais vous oui, vous connaissez... mes anges d'amour... et je sais combien vous y êtes pleinement heureux... Et çà me fait du bien, beaucoup beaucoup beaucoup de bien.
    Peut-être que l'explication est que nous sommes tout simplement au même endroit, mais dans des dimensions différentes. Vous seuls pouvez être connectés avec nous... Vous êtes la lumière, la vie qui nous fait vivre...

    Je vous aime au-delà de tout ce qui est inimaginable....... kiss


    votre commentaire
  • Ma petite princesse,

    Lorsque tu t'es envolée vers les anges, je n'étais pas à tes côtés. J'en ai été très touchée, très marquée et affectée. Mais maintenant, je sais que tu es là, quelque part, tout près de nous, tout près des mimis.

    Je sais que tu es heureuse et sereine, que tu voles tranquillement vers Titi et Choupy, que tu es entourée d'amour et de lumière et que tu as été pleinement heureuse parmi nous. Je sais que tu te sens bien et en paix.

    Ma princesse, ne m'en veux surtout pas de pleurer encore, parfois... car le vide que tu as laissé est immense. Malgré que je te sens auprès de nous, nous ne pouvons plus te prendre dans nos bras ni t'embrasser. Laisse-nous le temps de nous "habituer", d'apprendre à vivre avec ce vide... 

    Mais je te promets que je vais prendre sur moi, pour que tu ne me voies plus pleurer tout le temps. Ainsi, tu pourras continuer ton dernier voyage, encore plus paisiblement et sereinement. Tu pourras arriver plus rapidement auprès de Titi et Choupy. Je me sens plus en paix, plus en connexion avec toi, mon ange. Et çà n'a pas de prix, je ressens tout ton amour tout autour de moi.

    Je t'aime, ma princesse.

    Vole, vole, mon ange... cette maladie a eu ton corps mais elle ne pourra jamais avoir ton esprit si merveilleux. 

    Tu seras pour toujours dans mon coeur et tout près de moi. Je sais que tu m'attendras, auprès de Titi et Choupy. J'ai hâte d'un jour faire le même voyage que toi, pour arriver auprès de vous et ne plus jamais craindre quoi que ce soit. Ni les maladies, ni la séparation... rien ne pourra plus nous ennuyer.

    Je t'aime de tout mon coeur, ma chérie. Va en paix, je sais que tu es là.

    Ce sourire est pour toi, mon cadeau le plus précieux signifiant mon amour pour toi, ma chérie d'amour.

    Ton "petit être"

     


    votre commentaire