• Joyeux Anniversaire mon Lilys - 20 ans -

    Oh mon bébé, mon petit bébé d'amour à sa titite maman... 20 ans, tu aurais eu 20 ans.C'était l'un de mes grands rêves, que de te mener très âgé... et de t'aider comme je l'ai fait pour Lolo... Mais la vie, le destin a frappé et il en fut autrement, et çà a changé totalement ma vie.
    Mon bébé. Tu as été et tu resteras toujours un être exceptionnel pour moi, dans mon coeur et mon âme. Je sais que tu n'es jamais loin de moi, que tu m'aides dans les bons moments, mais surtout dans les moments les plus difficiles. Il y a peu, tu es venu me visiter dans mon rêve... Je t'en remercie tellement fort mon ange... Ce fut un tel bonheur malgré la tristesse au matin de constater que ce n'était "qu'un rêve"... mais je savais que tu avais été là tout près de moi et que tu es venu m'aider.
    Je te souhaite un joyeux anniversaire parmi tous les petits anges du paradis... Cette année tu vas le fêter avec notre petit Lolo qui est allé te rejoindre... et aussi la petite Cigana.Avec Choupynou, Jade, Lolo et tous les petits anges de nos amis... passe de bons moments.Je t'envoie tout mon amour, qui ne se finira jamais... et qui ne fait que grandir.Dans tous les moments de ma vie, tu es là... et tu y seras toujours.Tu vis dans mon coeur, tu vis dans mon âme... tu es le pilier de tout, de ma vie. Sans toi rien ne serait, je le sais.Je sais aussi que sans toi, je ne serais peut-être plus là. Jamais je n'oublierai nos jours et nos nuits tous les deux seuls dans cet appartement où tu m'as tellement aidée, en étant toujours dans mes bras, auprès de moi, à me soutenir si fort... C'est pour çà que tu es et que tu resteras toujours un être spécial dans mon âme, mon ange.
    C'est si difficile de continuer la vie sans toi malgré les années qui passent.Tu étais une telle source de bonheur pour moi... un équilibre, un pilier... 
    Je me demandais toujours comment je pourrais vivre sans toi... je me disais toujours que jamais je n'y arriverais. Et tu l'as senti toi aussi. Alors tu m'as envoyé toutes ces petites plumes de tes ailes pour m'aider à réagir, à vivre, à sourire. Et tu as réussi. Ce n'est pas simple, mais tu veilles sur nous, avec l'aide de Choupy, Jade et maintenant Lory... 
    Oh mon bébé... passe une belle journée parmi ton éternité... Reçois tout cet amour que je t'envoie depuis mon âme, mon coeur...

    Joyeux Anniversaire mon Lilys - 20 ans -

    Partage-les avec tous les petits anges... je sais que tu es si merveilleux et bon, tu le feras.
    Je t'aime, mon ange... je t'aime d'un amour tellement doux, tellement infini et pur. Je t'aime de plus en plus fort. J'ai tellement hâte d'un jour te retrouver, c'est pour çà que je n'ai pas peur de la mort Smile 
    Mon bébé, sois heureux...

    Joyeux Anniversaire mon Lilys - 20 ans -

    Joyeux Anniversaire mon Lilys - 20 ans -

    Ta maman pour toujours

    Joyeux Anniversaire mon Lilys - 20 ans -    Joyeux Anniversaire mon Lilys - 20 ans -   Joyeux Anniversaire mon Lilys - 20 ans -

    Joyeux Anniversaire mon Lilys - 20 ans -


    votre commentaire
  • Mon Lory, un mois sans toi !

     Oh mon petit bébé Lolo... 1 mois que tu es parti rejoindre les anges...
    1 mois que nous pleurions sans cesse car nous ne voulions pas être séparés de toi.
    Nous savions depuis longtemps que ce moment viendrait bientôt, mais nous ne sommes jamais prêts.
    Comment se préparer à ne plus voir ceux qu'on aime si fort ? Jamais on ne peut !
    J'ai passé cette semaine avec toi qui m'a permis d'être apaisée malgré ma souffrance.
    Je sais que nous avons fait pour toi tout ce qu'il était possible de faire.
    Après nous ne voulions pas te voir souffrir et toi-même tu nous as bien signifié que le moment était venu pour toi d'aller retrouver mon petit Lilys, mon Choupynou, ma petite Jade, ton petit Roméo et tous les anges du Ciel, qui nous manquent si fort... Tu as couché ta petite tête sur la table du vétérinaire, paisible, tranquille, pas apeuré... Tu étais si fatigué, tu nous demandais de t'aider à t'en aller. Et je t'avais promis que s'il était nécessaire, nous t'aiderions...
    Ce furent des moments insoutenables, que nous avons malgré tout pu partager avec Catherine et Patrick, car le Dr Cassaigne est tellement humain qu'il nous a permis de rester autant de temps que nous voulions avec toi et avait même mis si besoin le téléphone à notre disposition...
    Nous t'avons tous parlé, tous dit merci de tout l'amour que tu nous avais apporté...
    Puis ce moment où tu t'es envolé vers le bonheur, l'oubli de la souffrance, l'infini du bonheur... en laissant ton petit corps fatigué de souffrir... et nous si désespérés...
    Mais j'ai su que tu es bien, je l'ai su : tu me l'as montré dans tes yeux, par tes gestes sereins...
    Seulement mon bébé, comment vivre sans ta présence, sans toi dans cette chambre qui a été décorée rien que pour toi ? Je n'ai pas pu y aller pendant une semaine. Puis j'y suis entrée, j'ai rangé, çà m'a fait du bien, une douce chaleur dans mon coeur...
    Tes cendres sont là sur ton bureau... et lorsque Vivi ne sera plus malade, je laisserai cette porte enfin ouverte et chaque fois je pourrai te croiser, je pourrai te voir... ce sera bien...
    Je sais combien tu es heureux et en paix maintenant, délivré de cette fatigue qui te pesait.
    Plus de médicaments, plus de portes fermées, plus de maladies...
    Seuls le bonheur, l'amour, la sérénité priment maintenant, et éternellement.
    Chaque jour tu dois recevoir tout l'amour que nous t'envoyons d'ici mon bébé. 

    Mon Lory, un mois sans toi !

    Tu es partout...
    Sur la terrasse lorsque je regarde le lit pliant sous lequel tu t'es réfugié pendant une semaine...
    Dans la maison lorsque je pense à toi... dans la chambre qui est et restera la tienne...
    Tu es dans nos coeurs et nos âmes.

    Tu es partout mon ange... libre, heureux et apaisé... mais toujours auprès de nous.

    J'aime savoir que tu as enfin cette liberté dont on a dû te priver et qui nous faisait tellement mal.
    J'aime savoir que tu es là malgré cette liberté, dans ton chez toi que tu avais choisi.

    Oh mon bébé, mes larmes coulent...
    Malgré ma paix intérieure, je maudis ce cancer qui t'a emporté loin de nous !
    Pourquoi çà alors que tu avais déjà le FIV et l'herpès virus ???
    Tu aurais pu rester encore longtemps heureux avec nous mon bébé... j'aurais tant voulu !!!

    Mon petit Lolo d'amour... je te chéris et je te chérirais pour le reste de ma vie.
    Ton maître aussi... lui qui a encore tant de mal à aller se coucher sans tes ronrons...

    Malgré ton isolement dans cette chambre, tu occupais tant d'espace dans cette maison.
    Tu occupais et tu occuperas toujours TON propre espace dans nos vies, nos coeurs et nos âmes.

    J'espère que tu as retrouvé Titi, Choupy, Jade, Roméo, ton Titou... tous les petits anges...

    Je suis sûre que tu es heureux mais la douleur est grande de ne plus te voir, de ne plus m'occuper de toi, de te prendre dans mes bras, de te brosser et t'entendre ronronner si fort.
    Je garde précieusement ta brosse dans une jolie boîte sur ton bureau et je sens ton odeur dans les poils qui y sont restés... çà fait tellement de bien mon bébé... Sad

    Oh petit Lolo, j'ai du mal à croire que tu n'es plus là...
    Il nous arrive souvent de t'appeler... Lorsque je fais les soins, je dis "je vais chez Lolo"... et puis je pleure en réalisant que non... Oui je vais bien chez toi mais en ce moment c'est pour soigner Vivi.

    J'espère que tu ne nous en veux pas que les mimis soient dans ta chambre...
    Je ne pense pas... mais je te demande pardon quand même...
    Nous n'avons pas eu trop le choix dans le tumulte de ces derniers mois à la maison.

    Sois heureux parmi les anges mon coeur... sois heureux plein de bonheur.

    Nous t'aimions, nous t'aimons et nous t'aimerons éternellement.

    Mon Lory, un mois sans toi !

    Mon Lory, un mois sans toi !

    Mon Lory, un mois sans toi !


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires